Qui suis-je ?

Qui suis-je ?; delf in; delf; auteure; roman; biographie; meurtres en déodatie; repaire de l'imaginaire; guerres supremes; mystere du livre;

Née en novembre 1983, je dessine depuis que je suis capable de tenir un crayon. Ayant une grande imagination depuis toujours, j'ai commencé à inventer et écrire des histoires dès que j'ai appris à lire et écrire. Dans mon enfance et mon adolescence, je rêvais d'allier le dessin et l'écriture à travers la bande dessinée... Mais, au fil du temps, me sentant de moins en moins à l'aise au dessin, j'ai privilégié l'écrit.

J'ai commencé à écrire des nouvelles et, par moment, quelques scénarios durant mes études supérieures.

Mon parcours d'ailleurs ne permet pas de penser que j'aime écrire... Préférant les sciences, j'ai obtenu un bac S, j'ai tenté la fac de Lettres où je me suis arrêtée à la 1ère année du Deug Médiation Culturelle et Communication. Aujourd'hui, je suis dans le domaine commercial et l'écriture est devenu mon passe-temps favori.

J'ai mis de côté mes scénarios, un de 12 pages et l'autre de 27 pages de BD, pour me concentrer sur l'écriture de nouvelles. En 2013, j'ai intégré l'équipe de BDocube, une association à but lucratif qui communique sur le domaine de la bande dessinée à travers un blog et un webzine.
Je participe à l'écriture d'articles pour le blog et à l'écriture du webzine où je m'occupe des fiches, des actualités et du scénario des strips. J'aide aussi, parfois, aux dossiers du webzine et à la prise de contact avec les auteurs et les artistes.

Côté passe-temps, j'aime lire, regarder des films et des séries tv. Comme beaucoup, je suis fan de Game of Thrones. Mes auteurs et artistes préférés sont Stephen King, Enki Bilal, Hub ou encore Agatha Christie.
Je joue aussi en ligne depuis 10-15 ans. Je possède un compte Battle.net et j'ai plusieurs personnages sur World of Warcraft dont mon main Deathseed, un guerrier mort-vivant spé Armes sur le serveur Les Sentinelles. Je joue aussi de temps en temps à Hearthstone et Diablo 3 mais là, c'est plutôt rare. Ma préférence étant pour Wow.
Tout ceci me permettant d'avoir des références et de faire travailler encore plus mon imaginaire.

En 2016, vers la fin d'année, j'ai décidé de me lancer en auto-édition et j'ai regroupé mes nouvelles dans un recueil. J'ai réalisé un photomontage pour la couverture et c'est ainsi qu'est né le recueil Le Mystère du Livre et autres histoires... Je l'ai directement proposé sur la plateforme kindle d'Amazon avant de tenter la version broché. J'en ai aussi profité pour créer le blog Au Repaire de l'Imaginaire.

Début 2017, ayant reçu un mail promotionnel d'Amazon, je découvre le concours Les Plumes Francophones. Il m'inspire et je décide de tenter ma chance. Je commence à écrire un roman policier, Meurtres en Déodatie naît et est publié fin juillet 2017 en version ebook et version papier.
Et c'est à cette période que je trouve une façon de travailler : comme pour un scénario, je crée les personnages, l'ambiance et le lieu puis je n'ai plus qu'à développer. Je laisse 3-4 semaines avant de reprendre le texte pour le retravailler, le but étant de corriger les fautes et surtout, obtenir un rythme soutenu durant la lecture.
Pour moi, un livre, une lecture a besoin de rythme pour être apprécié !
Après cela, j'ai continué à écrire, j'ai participé à d'autres concours de nouvelles où j'arrive à chaque fois à me placer dans les 400-500 premiers minimum. J'ai aussi tenté le NaNoWriMo mais, après avoir écrit environ 25000 mots sur les 50 000 prévus, j'ai arrêté au bout de 15 jours. J'ai préféré retravailler le tout pour au final le publier.

Au final, au bout de deux mois de travail, la première partie de Guerres Suprêmes (environ 80 pages) sortait début janvier 2018. Le début de l'oeuvre de ma vie, j'ai créé les personnages en primaire et j'ai passé le reste de mon temps à développer, à améliorer pour rendre crédible l'histoire, l'univers dans lequel mes personnages vivent.
Aujourd"hui, je travaille sur un nouveau projet, le premier tome d'une trilogie remplie de magie et je propose des nouvelles sur le site Short Editions. Et ce n'est qu'un début !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire